H - RAYONNEMENT ET ATTRACTIVITE ACADEMIQUES

 

Les "Presses Universitaires des Antilles et de la Guyane" (PUAG)


Enfin le CEREGMIA a créé les "Presses Universitaires des Antilles et de la Guyane" (PUAG) en collaboration avec l'éditeur Publibook en 2009. Ces Presses ayant été "attendues" depuis quelques décennies déjà (près de trois décennies maintenant), le CEREGMIA a pris à bras le corps le problème de la publication et donc de la valorisation des travaux des jeunes chercheurs et des doctorants en se rapprochant de l'éditeur Publibook.

 

En effet, de nombreuses thèses et travaux restent des années dans les étagères des laboratoires de recherche sans être connus du grand public ni du monde universitaire. Le CEREGMIA a estimé qu’il était temps de valoriser toute cette production.


Cette initiative ne concerne pas uniquement les enseignants-chercheurs du CEREGMIA, mais toutes les disciplines dispensées à l'UAG.

 

Les "PUAG" sont organisées en cinq grands domaines: "Lettres et Sciences Humaines"; "Droit et Science Politique"; "Santé et Environnement"; "Sciences Economiques Gestion" et "Sciences Exactes et Naturelles". Les auteurs n'ont aucun frais à payer.  Leurs œuvres seront disponibles sous la forme de livre papier et de livre numérique. Le contrat d'auteur et les droits d'auteurs sont  à traiter directement avec l'éditeur Publibook. Bien entendu, le CEREGMIA encourage fortement tous ceux qui se soucient de la valorisation des travaux des jeunes chercheurs et des doctorants à travers les "PUAG" à déployer énergie et moyens afin que les PUAG soient alimentées par un flux continu de manuscrits.

 

Interactions avec l’environnement social, économique et culturel

 

Le CEREGMIA a établi pas moins de 36 conventions ou contrats avec des partenaires régionaux,  nationaux et européens. Ces contrats portent aussi bien sur des sujets de recherche traditionnels tels que  la géométrie algorithmique, de l'information et ses applications, mais aussi sur des études économétriques, par exemple celle concernant le trafic aérien en Martinique et ses perspectives dans la Caraïbe. Ces contrats portent aussi sur la pauvreté, la réduction des inégalités et la gestion durable des ressources environnementales dans la Caraïbe.

 

Le CEREGMIA a aussi réalisé un brevet: “Gene Clustering Program, Gene Clustering Method, and Gene Cluster Analyzing Device” N. Polouliakh, R. Nock, F. Nielsen and H. Kitano Partenaires : Sony Computer Science Laboratories, Inc., propriétaire du brevet (N. Polouliakh, F. Nielsen, H. Kitano), CEREGMIA — UAG (R. Nock), Serial number : JP2010157214, US2011246080, EP2354988, CN102227731, 2010-2011.

 

Le CEREGMIA a montré durant le contrat 2008/2013 sa forte implication dans la formation par la recherche. Cela s’est manifesté de plusieurs manières au niveau de la Licence, du Master, du Doctorat et de l’Habilitation à Diriger la Recherche (HDR).

 

Le CEREGMIA est à l’origine d’une politique partenariale d’enseignement en ligne

 

 Dans le cadre de sa politique de soutien aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), et fort de ses équipements lourds (voir annexe 3) le CEREGMIA a pour sa part développé une réflexion sur la mise en œuvre à grande échelle d’une informatique appliquée (c’est le « IA » de CEREGMIA) à l’enseignement supérieur à distance.

 

En effet, du fait des contraintes de l’insularité et de l’éloignement des autres centres universitaires, mais aussi de son organisation sur trois départements, l’UAG(CEREGMIA) a développé de façon précoce des enseignements en master fondés sur les TIC. Cette expérience a conduit le CEREGMIA à élaborer avec la Faculté de Droit et d’Economie de la Martinique un système de « Licence en ligne », reposant sur trois aspects complémentaires que sont des contenus pédagogiques de haute qualité, une architecture technologique fondée sur une plateforme d’enseignements et de services en ligne de nature à améliorer radicalement l’accessibilité en nombre et en qualité à l’enseignement supérieur, et une organisation administrative bien maîtrisée en appui aux étudiants.

 

Le système de Licence en ligne de l’UAG dont la mise en œuvre est proposée ici en partenariat avec Haiti (Université INUQUA) et le Maroc (UI/RÉSEAU HEC)  répond aux exigences d’un environnement économique en perpétuel changement ainsi qu’au souci de former des cadres d’entreprise polyvalents et opérationnels.

 

Il vise à permettre aux étudiants régulièrement inscrits en licence (L1, L2, L3) en sciences économiques et gestion de ces deux pays de bénéficier d’enseignements en ligne sur les disciplines constituant le programme de licence dans cette discipline.

 

Ce système permet en effet :

- la délivrance de diplômes français reconnus dans le cadre de l’espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche ;

- le développement d’une formation de qualité internationale au profit des étudiants ;

- la démultiplication des capacités des établissements en Haïti et au Maroc;

- la préparation à l’entrée dans les cycles supérieurs de niveau Master en Sciences économiques et de Gestion, MBA puis au Doctorat en Sciences économiques et de Gestion.

 

Le master d’économie adossé au CEREGMIA

 

Le CEREGMIA gère le seul Master d’économie du Pôle Martinique qui comprend deux spécialités et six parcours.

 

Ce Master est complètement adossé au CEREGMIA et les enseignants-chercheurs doivent gérer environ soixante-dix étudiants chaque année au niveau Master II. Le CEREGMIA supporte à lui seul toute la charge financière, matérielle, pédagogique et scientifique de ce Master. Tous les enseignants se sentent concernés.

 

Les six parcours sont chacun géré par un enseignant-chercheur du CEREGMIA et les cinquante mémoires, les stages, l’accompagnement et l’encadrement des étudiants sont assurés quotidiennement par les enseignants-chercheurs du CEREGMIA.

 

Par ailleurs, les séminaires hebdomadaires (chaque jeudi) sont ouverts aux étudiants du Master ce qui représente une contribution significative en matière de formation à la recherche. Les étudiants du Master sont systématiquement conviés aux différents colloques, workshops et autres manifestations organisés par le CEREGMIA.

 

12 thèses de doctorat soutenues entre 2009 et 2013

 

Au niveau du doctorat, le CEREGMIA met quotidiennement tout son environnement administratif, matériel et pédagogique à la disposition des doctorants. Le CEREGMIA est justement ouvert 24h/24 et 7jours/7 afin de permettre aux doctorants l’accès à l’ensemble des moyens du laboratoire.

 

Les séminaires hebdomadaires, les colloques, les workshops et autres manifestations organisés par le CEREGMIA sont ouverts aux doctorants. Très souvent ces derniers contribuent scientifiquement et matériellement à l’organisation de ces manifestations. Les résultats sont probants puisque douze thèses ont été soutenues dans la période 2008/2013.

 

Les enseignants-chercheurs du CEREGMIA contribuent activement à la recherche de financement (bourse, subvention contrat doctoral etc…) permettant aux doctorants de conduire leur thèse dans de bonnes conditions. Par ailleurs, les « Doctoriales du CEREGMIA » sont un formidable indicateur de l’implication des enseignants-chercheurs du CEREGMIA dans l’accompagnement et l’encadrement des doctorants. Pas moins de douze enseignants-chercheurs se rendent disponibles plus de deux jours pour participer aux « Doctoriales du CEREGMIA » chaque année.

 

Les enseignants-chercheurs font profiter leurs doctorants de tous leurs réseaux nationaux et internationaux très riches et variés. C’est ainsi que les mobilités d’enseignants-chercheurs et de doctorants se réalisent dans les deux sens avec des Universités de France métropolitaine, d’Amérique Latine et de la Caraïbe, d’Afrique, d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie-Pacifique :

 

France

  • Université de La Rochelle (France) ;

  • Université de La Réunion (France) ;

  • Université de Corse (France) ;

  • Université de Perpignan (France) ;

  • Université de Paris 7 (France) ;

  • Université Paris 8 (France) ;

  • Université Paris Dauphine (France) ;

  • Université Paris Panthéon-Assas (France) ;

  • Université de Montpellier (France) ;

  • Université d’Aix-Marseille (France) ;

  • Université d’Evry (France) ;

  • Université de Toulouse (France) ; 

  • Université de Rennes (France) ;

  • Université Bordeaux IV Montesquieu (France).

Amérique Latine – Caraïbe

  • Universidad de Guadalajara (Mexique) ;

  • University of the West Indies (Barbade) ;

  • University of the West Indies (Trinidad) ;

  • University of the West Indies (Jamaïque) ;

  • University of the West Indies (Barbade) ;

  • Université Simon Bolivar (Venezuela) ;

  • Université d’Etat d’Haïti (Haïti) ;

  • Université Quisqueya (Haïti) Institut Universitaire Quisqueya-Amérique – INUQUA – (Haïti).

Afrique

  • Institut supérieur international du tourisme de Tanger (Maroc) ;

  • Université Ouaga 3S (Burkina Faso).

Europe

  • University of Luneburg (Allemagne) ;

  • Université Libre de Bruxelles (Belgique) ;

  • Université des Baléares (Espagne) ;

  • Université de l’Egée (Grèce) ;

  • Lillehammer University  (Norvège) ;

  • Université de Cluj (Roumanie) ;

  • Université d’Oradea (Roumanie) ;

  • Université de Gdansk (Pologne) ;

  • University of Business in Wrolaw (Pologne) ;

  • Université d’Olomuc (République Tchèque) ;

  • University of Kent (Royaume-Uni) ;

  • University of Plymouth (Royaume-Uni) ;

  • Coventry University (Royaume-Uni) ;

  • Stockholm University (Suède) ;

  • Les Roches Gruyere University (Suisse).

Amérique du Nord

  • Université d’Ottawa (Canada) ;

  • Université de Moncton (Canada) ;

  • Université de l’Île du Prince Edouard (Canada) ;

  • Université du Québec à Montréal (Canada) ;

  • Université du Québec à Chicoutimi (Canada) ;

  • Université de Portsmouth (Canada) ;

  • York University (Canada) ;

  • Arizona State University (Etats-Unis) ;

  • Northern Arizona University (Etats-Unis) ;

  • Westfield State University, Massachusetts (Etats-Unis) ;

  • University of West Florida, (Pensacola, Florida, Etas-Unis) ;

  • North Dakota University (Etats-Unis) ;

  • Morgan State University (Etats-Unis) ;

  • Princeton University (Etats-Unis).

Asie –Pacifique

  • Université Royal de Phnom Penh (Cambodge) ;

  • Université des Minorités de Chengdu (Chine) ;

  • Université d’Hainan (Chine) ;

  • Université de Beijing (Chine) ;

  • National ICT Australia (Australie);

  • Sony Computer Science Laboratories, Inc. (Tokyo, Japon & Paris, France)

  • James Cook University (Cairns, Australie).

 

 

L’Habilitation à Diriger la Recherche (HDR)

 

Le CEREGMIA a aussi accordé une attention particulière à la promotion des enseignants-chercheurs en général et des MCF en particulier. C’est ainsi que le Laboratoire a incité et favorisé quatre soutenances de HDR durant la période 2008/2013. Il s’agit de :

 

            1-Hasler Maximilian, MCF-HDR (Section 25).

                        -Titre de l’HDR : « Structures mathématiques pour modéliser la nature : de la théorie de champs aux fonctions généralisées ».

                        -Soutenue le 16 Avril 2011.

            2-Maingé Paul-Emile, MCF-HDR (Section 26).

                        -Titre de l’HDR : « Analyse numérique d’équations de réaction-diffusion et approches  ‘visqueuses’ et ‘inertielle’ en calcul de points fixes et en optimisation ».

                        -Soutenue le 19 Novembre 2008.

            3-Mophou Gisèle, Pr (Section 26).

                        -Titre de l’HDR : « Analyse et contrôle de quelques problèmes d’évolution ».

                        -Soutenue le 21 Juin 2010.

            4-Saffache Pascal, MCF-HDR (Section 23).

                        -Titre de l’HDR : « Les littoraux des Antilles : entre dégradation et gestion ».

                        -Soutenue le 25 Septembre 2009.

© 2017 par Comité Soutenons le  CEREGMIA et la RECHERCHE